Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2016

BLOG FANTÔME

3836002-4600848367-ghost.jpg

Il y a tant de lunes que je n'ai plus rien écrit ici qu'il m'a fallu un effort de réflexion sérieux pour me souvenir de mon mot de passe. Or l'effort de réflexion fait partie des choses pour lesquelles j'ai développé une sérieuse allergie ces derniers mois. J'ai toujours été infoutu de faire plusieurs choses à la fois : je me concentre donc sur l'effort physique. Reconversion complète, boulot en plein air, des bornes à pied, des centaines de kilos à soulever. Ca fatigue. De la bonne fatigue, pour une fois.

N'ayant plus la télé depuis des lustres et fuyant la grande presse, je ne suis plus au courant de que dalle. Affirmer que je m'en porte mieux serait établir un lien causal un peu facile. Reste que l'étude maniaque et quotidienne de notre effondrement ethnoculturel, ça salit le dedans de la tête. A force de renifler la merde, on dit qu'on finit par ne plus la sentir. Ca ne veut pas dire que ceux qui vous entourent ne finissent pas, eux, par ne plus pouvoir l'ignorer quand ils vous approchent. La laideur, la stupidité, la mauvaise foi, le cynisme - phénomènes contagieux. Une lèpre de l'esprit. 

D'où la mort clinique de cette page, que je n'ai pas même l'énergie de boucler une fois pour toute.

* * *

Vous n'avez rien à foutre de qui occupera la Maison Blanche les quatre ou huit années prochaines, et vous avez parfaitement raison. Autre loufiat, même boui-boui, même tambouille. Néanmoins, cette saine et dure indifférence ne devrait pas vous faire passer à côté de cette vidéo. L'ami Stefan Molyneux y développe tout son talent argumentatif en ne faisant qu'effleurer la non-question de cette élection : il y a longtemps que je n'avais pas entendu argumentaire si solide et implacable, et je bosse actuellement à une traduction françoise de la chose. C'est une manière de continuer à ne pas réfléchir tout en mobilisant quand même la caboche.

Un boulot exigeant, ingrat, répétitif, et parfaitement vain. Saint Benoît applaudirait des quatre fers. Publication un jour ici, peut-être.

Commentaires

Vous perdez votre temps. C'est long, verbeux, et pour finir Stefan Molyneux ne dit même pas qui est derrière tout ça...

Pour changer de sujet, pensez-vous quelquechose de ça ?
http://polemiquepolitique.blogspot.com/2016/10/la-guerre-en-pokemon.html?showComment=1476095460830#c4606253867911245204

Écrit par : Jazzman | 03/11/2016

Vous êtes bucheron?

Écrit par : Yarek | 04/11/2016

Bien le bonjour chez toi !

Écrit par : ahlala | 04/11/2016

J'ai arrêté au bout de 5 minutes quand Moudunœud a lancé la tarte à la crème du droitard : « Les gauchistes disent que c'est nous qu'on fait des généralisations sur les groupes alors que c'est eux qu'en font d'abord, ouin ! ». Okaaayyy... sans moi.

La « droite alternative » se sera vraiment ridiculisée jusqu'au bout en se faisant la majorette de Trump (quel que soit le résultat mardi).

Dommage mais logique, au bout d'un moment soit un mouvement a les moyens de conquérir le pouvoir, soit il devient un club parmi d'autres.

Mais à la limite je préfère que ce soit un ciné-club (les critiques de films étaient le seul truc que l'« altright » faisait encore de bien, mais ils ont arrêté, élections obligent) plutôt qu'une parade de cheerleaders. Au moins le cinéma c'est intéressant.

Écrit par : Criticus | 05/11/2016

La démocratie progresse, les esclaves régressent.

Le droit de choisir entre divers partis politiques et plusieurs marques de boisson gazeuse ne saurait suffire aux populations héritières de la Vieille (démocratie).

La Vieille dissout tout, pulvérise tout.

Des millions d'autochtones qui n'ont rien en poche et se savent condamnés par l'oligarchie planétaire se sentent de plus en plus étrangers dans ce monde.

Il faut vraiment avoir du temps à perdre et la foi du charbonnier, être moralement épuisé, pour encore s'intéresser aux facéties de la Vieille Salope vérolée et de sa bande d'aigrefins.

Et pourtant il y en a... nombreux.

Écrit par : Danny | 06/11/2016

je suis content que vous reveniez
cantonnier ? facteur à pied ? terrassier ? ouvrier de maintenance des voies ferrées ?

Écrit par : kobus van cleef | 06/11/2016

Everyone is arguing about politics
And I'm playing my records.
http://doctorsureshot.tumblr.com/image/152805581212

Écrit par : Danny | 07/11/2016

Il était une fois une tranche de foie dans l'Ouest.
http://www.bide-et-musique.com/song/3178.html

Écrit par : Jack Barron et l'éternité | 07/11/2016

De temps en temps je viens gratter à la porte du blogue avec l'espoir qu'il y ait quelque gonze qui nous ouvre gentiment. Je vous pardonne volontiers cette petite infidélité, savoir que vous vous (re)centrez sur la famille, le boulot sain, et toute la vie indépendante et un peu farouche qui en découle, bah ça fait chaud au coeur, vraiment.

Moi-même j'ai de plus en plus de mal à négocier mon absolu de vie avec les impératifs de la démocratie marchande. Plus rien à foutre de la reconnaissance sociale, j'essaie vainement de ramener (difficilement) le plus de caillaisse, de pépettes, de flouze possible pour être un peu à la hauteur des sacrifices des parents...avant de filer à l'anglaise.

Bon et sinon, jardinier élagueur ? Débardeur ? Couvreur zingueur ? Ouvrier amisch ? Caddie de golf ? (ça passe pour les bornes à pieds, mais les centaines de kilos en revanche...)

Écrit par : Eve Kendall | 07/11/2016

Mon ami Donald est bien assez barré pour non seulement faire ce qu'il a promis de faire mais en plus pour le faire bien.

https://www.youtube.com/watch?v=SxCat9-KaC4

Écrit par : La Bleue | 08/11/2016

TRUMP Président = possiblement le plus intéressant fameux encourageant phénomène du monde blanc occidental depuis 70 ans mais à part ça ...

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

La victoire de Donald me fait déjà mouiller comme une vache.

Je suis excitée j'en peux plus, dans mon étable je bous

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

Si Donald Trump ne gagne pas ... je serais extrêmement

CONTRARIE

mais comment cette misérable folle de hillary pourrait l'emporter ?

=> le monde a un sens n'est-ce pas ? LOL

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

Je pense en effet que le monde a un sens mais qu'il est inaccessible

pour la croute humaine, malgré tout Trump va l'emporter sinon ...pffff

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

Personnellement j'ai vu Ninja se barrer cette petite fille de merde se casser... dans le clip... je rejoins Donald qui lui au moins est sérieux

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

Sur l'imposture trumpienne : http://www.jack-donovan.com/axis/2016/07/no-one-will-ever-make-america-great-again .

Écrit par : Criticus | 08/11/2016

Nous sommes beaucoup trop tolérants envers les non-blancs

les blancs = LOL

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

Pour moi, Criticus est un mec FOUTU.

Trump est le génie dont on a besoin.

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

TRUMP TRUMP TRUMP TRUMP TRUMP TRUMP

AUCUN PROBLEME

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

Quand je pense à ces petites tantouzes qui se tatent sur Trump

non mais ..vraiment...on doit peut être leur adresser la parole ?

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

La femme qui refuse d'être exposée = elle se fait buter comme les autres, elle présente son gros cul de pute grosse

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

Monsieur Criticus...vous êtes tellement lovely...comment vous résister pauvre con de salo,>..vous n'avez aucune idée de votre sex appeal

Écrit par : Théréza | 08/11/2016

TRUMP NE PEUT PAS PERDRE

Écrit par : Thérése | 08/11/2016

J'abomine le fait d'être analysé par des blancs./

Trump vainqueur.

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

(très sincèrement et très modérément = on va tous les buter = butez les rejetons merdeux)

Comment ignorer la dimension SADIQUE de l'existence ??

Comment se priver d'être CRUEL envers les immigrés ?

immigré = DE-HORS

Écrit par : Thérèse | 08/11/2016

J'irais mater le lien mon cher Criticus. Ca doit être intéressant.au minimum ça me fera bosser mon anglais, n'étant pas bilingue comme vous-même et notre hôte dont le métier a bien le droit de rester dans l'ombre. Ah, m'sieur Stag, si vous avez le courage après l'effort de nous faire une trad, ce sera fort gentil et mes remerciements sont déjà servis. J'espère que l'héritier se porte bien avec et tout l'entourage qu'implique le dit héritier...

Trezor, on change de sexe? Mais la pensée reste heu disons, inimitable...

Kobus, j'ai pensé à vous en relisant deux tomes des tranches de vie.

Écrit par : Restif | 10/11/2016

Ps Je parle, évidemment, de cette trad que vous évoquez noble martyre d'une cause ! (Je vais quand même pas descendre jusqu'à vous mettre un smiley hein...)

Écrit par : Restif | 10/11/2016

Restif: ce n'est le problème ni de la "pensée" ni de l'intelligence mon brave

ces notions VOUS sont réservées, faites en bon usage

Écrit par : Thériosis | 11/11/2016

La fille soulevée au plafond dans la pièce...

magnifique

Écrit par : Thériosis | 11/11/2016

Restifouynet... j'ai fesse quelque chose de mal ??

Écrit par : Thériosis | 11/11/2016

Mais non, mais non, vous n'avez rien fait de MAL, voyons! Au contraire, dusse-je faire se hausser quelques épaules ou , qui sait? voir issir une pitié méprisant sur mon Alzheimer précoce, je suis content de retrouver vos interventions à nulles autres pareilles. Et puis, ne pensons nous pas tout deux que Trumps est un atout? Même s'il pique? (jeu de mots aisément traduisible par nos anglophones)
D'humeur apocalyptico-gauchiste je dirais qu'il est la trompette annoncée dans l'Apocalypse, mais nous ne mangeons pas de ce pain pour soupeurs.
A vous relire ! (Peut-être oserais-je timidement vous conseiller de ne pas donner dans la centaine d'interventions, de peur de vous voir devenir fantôme...)

Écrit par : Restif | 12/11/2016

La jouissance bizarre et désespérée qui consiste à bousiller sa journée pour ne RIEN DIRE, à nier le travail et le temps pour le RIEN , j'ai bien trop de facilité à y accéder via l'alcool évidemment, je veux dire par un excès de poires et d'abricots qui fermentent dans l'estomac.

Mais l'élection de Trump est un signe, que le monde a encore une substance, qu'il est peut-être encore possible d'y jouer, même pour ne rien dire :)

Écrit par : Thériosis | 14/11/2016

Écrire un commentaire