30/03/2012

FOUS TA CAPUCHE

hooded.jpg

... t'auras l'air gland, t'auras l'air cruche.
 
Qu'importe le grand amour et l'immense admiration que l'on peut légitimement porter à la très belle et très noble et très nécessaire profession de parlementaire, l'expulsion de ce vieux clown indigne devrait marquer l'Histoire. Un supplément gratuit de goudron et de plumes aurait certes été du meilleur goût, mais on ne peut pas tout avoir ! Quelques questions demeure : l'anticapuchisme est-il un humanisme ? Se ferait-on éjecter plus vite avec une taie d'oreiller ?

Commentaires

Et du côté de ses collègues du Sénat, ça donne ceci : http://www.lefigaro.fr/medias/2012/03/29/20120329PHOWWW00132.jpg .

Ça me rappelle le type dans « Tintin au Congo » qui a juste un col, des manchettes, et une cravate sur son torse nu.

Écrit par : Criticus | 30/03/2012

Quelle société fascinante. 10 noirs tués par balle le week-end dernier rien qu'à Chicago (dont une gamine de 6 ans), mais ils s'en cognent complètement puisque, là, les tueurs étaient aussi des Noirs.

Prochaine étape, les congressmen porteront ça à la tribune, ce sera du meilleur effet :

http://i.cdn.turner.com/dr/teg/tsg/release/sites/default/files/assets/zimmermanshirtlarge.jpg

Écrit par : Aegir | 30/03/2012

Blaxploitation ! What else ?

Écrit par : Gil | 30/03/2012

http://www.youtube.com/watch?v=G5zAAASsuyk

Écrit par : prochaine étape | 31/03/2012

C'est curieux, cette propension à montrer par tous les moyens possibles qu'on est plus proche de la racaille que du politicien digne et honnête.

La prochaine fois, ils se déguisent en singes ?

Écrit par : Robert Marchenoir | 01/04/2012

"La prochaine fois, ils se déguisent en singes ?"

j'aurais pu répondre facilement un truc là
rapport à un pléonasme ou dans ces eaux-là
mais je ne le ferai pas
c'est là ma force

Écrit par : GAG | 02/04/2012

" à nancy , strasbourg ou kaboul
lorsqu'y fait froid
lorsqy fait chaud
ya man
fou ta kagoule
fou ta kagoule
fou ta kagoule !"

paroles d'un groupe de rap , dans les lointaines 90

Écrit par : kobus van cleef | 06/04/2012

on parle plus d'anticapuchisme, mais d'acapuchisme
l'acapuchisation de la sociétance est elle irréversible?
est elle le signe d'une évolution sociétale positive ?
le signe d'un renouveau dans les pratiques vestimentaires (vestimenteuses ?) ? ou de celle des dress codes ( pour causer comme les magazines que je retrouve dans ma salle d'attente ....mon grand père a pas dû avoir avoir les mêmes , je suppose ...ça devait être beaucoup plus ...austère.....chiant ? pas d'images , pas de couleurs...on transmettait des infos, à l'époque, on ne communiquait pas , va savoir si on niquait , seulement ? niquer , non, on l'a fait avec les afro-nioulles , un demi siècle plus tard )?
une façon de se protéger le chef des agressions des neutrinos cosmiques? ( avec ces méchants slamistes , on oublie que la couche d'ozone craque , et pourtant nos journaloppes nous ont assez bassiné avec ça )
enfin, cette capuchisation de la gent mâle me fait un peu rigoler:
dans ma lointaine (mais heureuse) enfance, les hommes allaient tête nue , c'était après 68 , aucun mâle n'aurait couvert son chef d'un feutre ou d'une gapette , aucun n'aurait éteint le mystère de ses yeux sous une visière
et là , maintenant , ils sont tous indifférenciés , le crâne couvert ,même par beau temps
se couvrent la tête comme des juifs en deuil ( juifs qu'ils haïssent et pas qu'un peu)comme des sanhédrins affligés
à tel point qu'on se demande s'ils ont eu un gros malheur

bref

Écrit par : kobus van cleef | 10/04/2012

Écrire un commentaire