Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2010

FESTIMINISME

" Je pense que le féminisme a pâti d’une perte d’individualité. On le voit sur le voile. Les féministes présentent le voile d’une façon globale, alors que je suis persuadée qu’il y a mille façons de le porter."

" J’ai 36 ans et pas d’enfant, on me dit souvent «ah ben, va falloir s'y mettre», sans même qu’on sache si j’en veux ou pas."

"Je suis pour plus de mélange : que les femmes deviennent plus viriles, et que les hommes soient plus féminins.

"J’en ai marre d’être obligée d’être une femme, tous les jours. Je voudrais investir et désinvestir cette identité, comme un jeu de rôle. Etre femme fatale un jour et jurer comme un charretier le lendemain. Cela implique de revoir les schémas érotiques des mecs et de les éduquer."

La relève festiministe finira par nous faire regretter la bonne-vieille arrière-garde bitophobe, qui avait la décence de vouloir nous les couper, pas la prétention de nous convaincre de le faire nous-mêmes.

Commentaires

A propos de féminisme
http://www.dailymotion.com/video/x97cqt_femme-autoritaire-a-mourir-de-rire_fun

Écrit par : vrykolakas | 09/03/2010

Ca me rappelle une des différences entre les camps de prisonniers nazi et communiste : il n'y a que chez les coco où on essaie de faire renier à quelqu'un son identité et son histoire pour qu'il devienne autre chose.

Et le pire, c'est que les pro-cocos présentent ça comme des "accidents" de parcours, à recommencer perpétuellement.

L'"homme nouveau" et toutes ces conneries...

Écrit par : Mr_Zlu | 09/03/2010

@ Vyrk etc. : des folles et des lavettes, ça a existé des lustres avant les Chiennes de Garde et on en trouvera jusqu'au fin fond de l'oumma dans cinq cent ans encore. C'est une autre question. Si le féminisme fait de toute gonzesse une victime à protéger, tâchons de ne pas en reproduire le mongolisme en prenant la défense de mecs qui ont deux mains, deux pieds, un front, cinq moyens d'avoir la paix.

@ Zlu : 999è crime des communistes : avoir déshonoré la notion de rééducation. Ca nous forcera à ne faire aucun prisonnier et à n'accorder aucune seconde chance à personne. lls diront à leur tour que c'est une de nos plus solides traditions, alors qu'à la base, nous n'étions pas des salopards et des massacreurs. Tant pis.

Écrit par : Stag | 09/03/2010

"J’ai 36 ans et pas d’enfant, on me dit souvent «ah ben, va falloir s'y mettre», sans même qu’on sache si j’en veux ou pas."

La diversité, le "mélangeons-nous...cela ne t'intéresse pas ? Ah bon...
http://www.pvr-zone.ca/metissage.htm

Écrit par : zarmagh | 19/04/2010

Écrire un commentaire